Prix réduit ! Mes pieds dans tes chaussures Agrandir l'image

Mes pieds dans tes chaussures

Les huissiers sont entrés chez Hortense Mammon. La jeune écolière va voir les murs de grès blanc de sa maison s’envoler au vent. Sa famille est désormais nomade...

Lire un extrait           

Acheter en numérique

Plus de détails

11,40 €

-5%

12,00 €

  • oui
  • non

Fiche technique

Date de parution Octobre 2014
Format 130 mm x 180 mm
Nombre de pages 76
ISBN 978-2-9545379-6-2

En savoir plus

Texte avec police accessible aux dyslexiques.

Les huissiers sont entrés chez Hortense Mammon.

La jeune écolière va voir les murs de grès blanc de sa maison s’envoler au vent. Sa famille est désormais nomade.

Au tournant de ce grand virage, Hortense rencontre Juan, un gitan du voisinage, nouvel élève de sa classe. Invitée à découvrir son environnement, elle est désignée pour faire en sorte que le lien entre les voyageurs du monde ne se brise pas.

Son quotidien s’anime, se repeuple et devient peu à peu bouillonnant et bavard, entouré de rituels étranges et d’une revenante, Sara de Vargas. Grâce à des souliers trouvés dans la roulotte à l’ultime expulsion du clan, la danseuse flamenca apparaît pour guider ses pas.

Parce qu’il y a différentes façons d’être et autant de manières d’habiter son histoire.

Stéphanie Dumas

Résidant à Tours, Stéphanie Dumas aime voyager par la lecture et s’évader par l’écriture.

Passionnée par l’imaginaire et le symbolique, elle a étudié la culture et les arts d’un peuple minoritaire avant de travailler comme chargée de communication et responsable d’un centre de documentation, réunissant ainsi ses deux passions.

Son regard d’ethnographe inspire donc sa plume. En 2013, Stéphanie Dumas a publié un album jeunesse sur l’éco-mobilité, Le Carapatte des éco-liers et un texte poétique, L’Arbre pansement (sélectionné au sein d’une anthologie). Pashmînâ sorti en mai 2014, est son premier conte, il se déroule en Inde. Elle se consacre maintenant à Mes pieds dans tes chaussures, son roman paru aux éditions Yucca.

Découvrir cet auteur

Avis

Note 
05/04/2016

Un OVNI ;)

Un OVNI ! Il n'est pas fréquent de lire des romans pour enfant avec une écriture aussi atypique .
Les thèmes évoqués :
1-la perte du logement familial qui déstabilise complètement l'héroïne (belle expression des
ressentis dans les premières pages).
2-la rencontre avec la communauté des gens du voyage qui lui apporte une autre chaleur et lui
permet un ancrage dans une histoire personnelle.

Note 
05/04/2016

Une belle lecture à haute voie

Texte poétique qui donne envie de le lire à haute voix. Découverte d'une autre culture.
Roman dont la typographie est adapté aux dyslexiques. Initiative appréciable.
J'adore les illustrations de Caroline Gillot. La dernière me fait penser à celles de Sandra Jayat, artiste
tzigane. Du coup je regrette qu'il n'y en ait pas plus et que le format album n'ait pas été choisi.

Note 
04/02/2016

Un bon roman à l'écriture poétique.

Un bon roman à l'écriture poétique. L'aventure épique, quasi-mystique, d'une jeune fille qui va connaître un nouveau destin.

Note 
04/02/2016

Jolie plume

Nos élèves échangent souvent des livres en classe et celui-ci a circulé auprès de garçons et de filles. Il a été plutôt bien apprécié. On comprend dès les 1ères pages que l'héroïne est destinée à aider un groupe qui a été persécuté à travers l'histoire. Elle a été choisie par une revenante (Sara). Les évènements vont de succéder grâce à l'accueil des cousins Juan et Gupsi. À l'arrivée de la famille sur le camp, un lien va se faire entre le devenir précaire de cette fille privée de maison et la construction d'une nouvelle route, d'un autre chemin de vie. C'est presque un roman social ou culturel, je ne sais pas.

Note 
05/01/2016

Un sujet rare, une jolie approche

Un sujet peu abordé en littérature jeunesse (saisie de son logement familial). du début à la fin du roman, on retrouve des croisements de sens entre la vie nomade des Gitans et le destin de l'héroïne principale, Hortense (qui va devoir quitter sa maison d'enfance). Les fameuses chaussures servent de relais entre deux mondes et entre deux temps, l'un imaginaire (fait de croyances, de superstitions...) et l'autre plus réaliste, inscrit dans le quotidien d'une ville. Il y a l'avant, dans la maison et l'après, dans la roulotte...
Quelques moments poétiques permettent de respirer un peu face à ce petit bout de vie mouvementé. Des passages sur l'histoire du génocide et sur les violences envers les Gitans amènent à réfléchir sur la façon dont les sociétés traitent leurs minorités, les situations différentes ou la diversité.

Note 
05/01/2016

De belles illustrations, mais l'histoire m'a un peu perdu.

Le résumé de la 4ème de couverture avait l'air sympa. Les illustrations sont magnifiques. le fait de mettre une police d'écriture adaptée aux dyslexiques est un point fort, mais l'histoire étant confuse, cela tombe à l'eau ! En effet, je ne suis pas sûre d'avoir tout saisi. Il y a des passages compliqués : mélange de français et de langue gitane... On trouve également des phrases en rime trop forcées, des phrases trop poétiques... J'aurais bien vu un album plutôt qu'un roman pour la forme. Mais l'histoire est à revoir... Dommage.

Lien : http://capocapesdoc.over-blog.com/2015/11/mes-pieds-dans-tes-chaussu..

Note 
05/01/2016

Belle ambiance

Belle ambiance. Un livre surprenant, qui de manière indirecte parle de solidarité, de liberté et des modes de vie différents. J'ai bien aimé les passages en espagnol, car ils forcent le lecteur à entrer dans une autre langue que la sienne, ce qui a beaucoup amusé mes neveux (de 9 et 10 ans), toujours curieux.
L'héroïne est plongée dans une réalité difficile qui va néanmoins l'emporter vers un avenir plein de magie, de mystère et d'ouverture vers les autres. Histoire courte, mais bien ficelée. Poétique, mais pas fade du tout, ça change...

Note 
05/01/2016

Une belle ambiance, même si je ne suis pas adepte

Je n'ai vraiment pas accroché ! C'est très fouillis, on a l'impression que ça part dans tous les sens et je n'ai donc pas réussi à rentrer dans l'histoire.
Il y a toutefois une belle ambiance poétique, pour ceux que cela touche, et de très belles illustrations.

Note 
22/10/2014

Une histoire qui parle à tous

"Je l'ai fait lire à ma fille de 9 ans : elle a bien aimé, surtout les passages en espagnol ! J'aime la thématique : partage de cultures, découverte pour un enfant d'un "monde" qui n'est pas le sien ..."

Donner votre avis !

Donnez votre avis

Mes pieds dans tes chaussures

Mes pieds dans tes chaussures

Les huissiers sont entrés chez Hortense Mammon. La jeune écolière va voir les murs de grès blanc de sa maison s’envoler au vent. Sa famille est désormais nomade...

Lire un extrait           

Acheter en numérique

Donnez votre avis

14 autres produits dans la même catégorie :